Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 02:00



C'est d'abord une mélodie qui nous est bien familière.. Parce qu'on l'a entendu à la TV, dans une publicité de Lacoste plus précisément. Cette petite bande-son à la guitare électrique...  vous la connaissez, hein ?



Cette musique Oh yeah du groupe Housse de Racket, groupe entre pop, funk et electro.

"Un son singulier, un album inclassable et francophone" (Chart in France)
"Un ovni musical proprement inclassable." (NRJ)

Les deux jeunes français du groupe ne cultivent pas la passion pour le tennis, comme le pourrait laisser croire leur nom de scène, le nom de leur album ou encore la mise en scène dans leur clip (tout ça n'est que le concept Housse de Racket dirait-on). Simple jeu de mot en fait, ils voulaient juste "raquetter la house" (la musique house).
Leurs influences musicales ? Anglo-saxone : de Mickael Jackson à Stevie Wonder en passant par les Beattles. Mais ils ont fait le pari de chanter en français pour ce style musical à l'anglaise. "On voulait être original. Chanter en français, c'est tromper moins de gens"
Leur premier album Forty Love est sorti en octobre dernier et a l'air de bien marcher, puisqu'ils seront le 31 mars 2009 à la Cigale à Paris.



Mais aussi, je parle du groupe, c'est aussi pour parler de leur clip, qui est très original, dans le même style que celui de the Only One de Yael Naim.
Rien n'y est laissé au hasard : le style vestimentaire façon tennisman, un "Oh yeah" géant accroché sur le mur de fond ou encore un "Oh yeah" dessiné sur le mur et le sol d'une cave ne pouvait être vu que d'un certain angle, un vinyle avec écrit "U AS, T SA"... C'est par la suite qu'on comprend chaque détail :
- Des changements de tenues par fraction de seconde au refrain de la chanson au rythme de la batterie



- Le thème du tennis repris pour la mise en scène
- Des différents "Oh yeah" représentés (dans les différentes mises en scènes d'ailleurs)



- Un vinyle qui, lorsque tourné, affiche un "TU SAIS".

On remarque aussi 3 changements de plan dans le clip : on passe de la pièce ambiance vintage au court de tennis, puis à la vieille cave.







Les couleurs sont aussi très présentes dans le clip, notamment par la représentation de "Oh yeah", surement pour rendre le chanson encore plus gaie.
En tout cas, c'est une petite merveille, tout autant le clip que la musique.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher

Archives